**Ceci est une ancienne révision du document !**

RepRapPrusaX2

Deux nouvelles RepRap (type Prusa) sont en construction. Photos, matériel utilisés, magasins, coûts, firmware, paramètres… seront spécifiés bientôt !

État des travaux

(pour rappel) :

RepRap 0 (la Mendel) : imprime des pièces immondes en raison d'un jeu de fou entre le chariot de l'extrudeuse et le corps de celle-ci
RepRap 1 : print beautifully
RepRap 2 : globalement finie mais en cours d'amélioration
RepRap 3 : en cours d'assemblage mécanique 

RepRap 1 (dite « de Marine »)

Spécificités

PCB Heatbed Mk1 avec montage utilisant une plaque de verre (verre et colle epoxy achetés au BHV, 6 morceaux d'une barre à section carrée de 6mm de côté pour les petits supports) ; recherche active de bulldogs clips à pinces pour remplacer les clips actuels sans bras
Arcol Hotend v3.0.1 avec nozzle de 0.35mm (en kit)
RAMPS 1.3 electronics (en kit) : Arduino Mega based, avec des Pololu comme stepper drivers
SDRamps (en kit avec des composants CMS relou à souder) : un petit module lecteur microSD, pour que l'élec puisse lire directement le gcode depuis la SD, évitant ainsi des fails typiques comme la panne de batterie, le débranchage du cable d'alim du PC... et permettant apparemment de meilleures performances (pas de roundtrips ordi <=> élec, l'impression ne ralentit pas quand l'ordi load un peu...) 

Software

Firmware Sprinter, supportant by default la RAMPS et gérant à peu près toutes les features dont on peut rêver (sauf le PID, qui est pour l'instant encore expérimental, mais le firmware s'en sort très bien sans avec la hotend)
Interface Printrun, a.k.a. la Pronterface
Backend SFACT pour la conversion STL => Gcode (une version améliorée de Skeinforge, gérée sous git au lieu de tarballs sans changelogs, cf http://www.thingiverse.com/thing:10592 pour plus de détails) 

Commentaires

La Hotend semble vraiment géniale : elle chauffe vite et bien, le plastique ne fond que sur une faible longueur (1cm, maxi 1.5cm), une grande partie de la tête est globalement touchable grâce à une dissipation bien plus importante que nécessaire)
Le bed n'a pas l'air awesome pour l'instant, il chauffe très lentement (à cause du verre, le PCB lui monte vite à température mais le verre a une très grosse inertie thermique) ; il est également difficile de dire si on est à température ou pas (la thermistance étant placée sur un bord), il va falloir calibrer ça. Anyway il semble être coincé à 10.7V (sur 12), ce qui peut expliquer des problèmes (il va falloir débugguer le contrôle...)
Le Z est à chier : les couplings de base sont merdiques et j'ai un des écrous de propulsion qui s'est désolidarisé de son x-end, foutant la grosse merde (je pense que ça a entre autre provoqué la mort d'un des couplings redesignés "alpha" (la beta est plus solide))
X et Y semblent fiables, mais le montage actuel de l'extrudeuse (en diagonale sur le chariot) semble faire perdre 3cm sur X, et l'endstop de Y lui faire perdre 3 ou 4cm également (mais c'est facilement réglable a priori)
Les adhésifs double face pâte thermique, c'est de la merde, ça ne tient absolument pas. Les dissipateurs des pololus sont actuellement glués sur l'adhésif (collant aussi au passage le pololu). Le tout est refroidi par un ventilo de CPU (un 8 cm ou similaire) qui souffle latéralement sur la board
Les fils de 2.5mm de section, c'est useless et bien trop rigide : 1.5mm suffisent amplement pour faire passer les 10/12A du bed, et 0.5mm suffisent pour les ~3A de la hotend
Pour l'assemblage du SDRamps, il y a des photos sur internet bien plus propres et claires que celles du wiki RepRap (vues sur IRC #reprap@Freenode, prises par Kliment)
Printrun est vraiment cool, il manque quelques raffinements (mostly un contrôleur de ventilo, éventuellement des bindings pour d'autres gcodes similaires type l'allumage de l'alim ATX) mais sinon ça envoie bien du pâté 

Prochains objectifs

Imprimer un nouveau coupling avec une autre RepRap et réparer Z
Investiguer les problèmes de perte de surface de print en X/Y
Calibrer : régler skeinforge au poil 

RepRap 2

L'électronique, le heatbed et l'extrudeuse sont home-made dans cette RepRap. La mécanique fonctionne plutôt bien (les axes ne sont pas parfaitement orthogonaux mais c'est de l'ordre du détail à l'heure actuelle), mais il y a encore des problèmes d'extrusion. Électronique

Basée sur un Arduino Mega (qui sera a terme remplacé par un Atmega 644P moins onéreux)
Contrôles des moteurs grâce à une carte ROB-10507 de Sparkfun
MOSFETs et autre petite électronique imprimée à la main. 

TODO

des end-stops
un retro-contrôle sur la température du heatbed. 

Heatbed

Il est composé de 9 résistances montées sur 2 circuits indépendants (pour diviser l'intensité) :

Circuit central (capable de chauffer la partie centrale du bed à lui tout seul pour les petites impressions) composé d'une résistance centrale de 6.2Ohm et de 4 résistances de 8.2 Ohm.
Circuit secondaire composé de 4 résistances de 6.2 Ohm placées sur les coins, pour les impressions plus conséquentes. 

Lorsque les 2 circuits sont en marche, la température est trop élevée (plastique trop chaud qui reste un peu visqueux, et remontée de chaleur sur l'extrudeuse et les bushings les fragilisant). Pour l'instant je n'utilise que le circuit 1, il faut mettre en place un rétro-contrôle à base de thermistances.

Extrudeuse

Fixation un peu fragile
Chauffe sur une trop grande hauteur 

⇒ Redesign. Je construis actuellement une hotend à base de PEEK

Observations sur l'extrudeuse

Construire une extrudeuse avec du PEEK, c'est bien. Encore faut il une étanchéité parfaite entre le PEEK et la nozzle. Parce que le plastique ça fuit par les moindres trous. Il faut tarauder tout ça! RepRap 3

Add details here !